De nombreux écrivains éprouvent des difficultés à trouver une maison d’édition. Ils décident de s’autoéditer. Mais qu’est-ce que cela signifie ?

L’autoédition est un moyen de revaloriser la liberté de création de chaque auteur. L’auto-publication signifie que l’auteur n’a pas à créer ou à écrire dans un délai déterminé et selon les directives éditoriales d’une maison d’édition.

De plus, l’auto-publication donne à l’auteur tous les droits, y compris les droits moraux et les droits économiques. De nombreuses plates-formes d’autoédition existent sur Internet et offrent divers services aux artistes, qu’ils soient connus ou non.

Ce service offre de nombreux avantages et attire de plus en plus d’écrivains. De nombreux auteurs anonymes ont eu du succès avec l’autoédition et ont été ensuite contactés par des maisons d’édition traditionnelles.

L’auto-publication qu’est-ce-que c’est ?

L’auteur publie son œuvre sans l’aide d’une maison d’édition. Il gère tous les aspects du processus d’édition, de la rédaction à la distribution, à ses propres frais.

Chaque étape du processus d’édition est gérée par l’auteur. Après avoir écrit le livre, il gère les corrections, la mise en page, la conception de la couverture et le choix de l’imprimeur ou du prestataire de services pour la conversion au format numérique.

Il s’occupe également des formalités juridiques, du circuit de distribution, de la vente et de la promotion de son ouvrage. Dans le cas d’un livre papier, le suivi de l’impression, du stockage, et des envois postaux. Soit l’auteur est compétent dans tous les domaines, soit il s’adresse à des professionnels comme un éditeur traditionnel.

Il fixe le prix du livre. Il perçoit l’intégralité du produit de la vente, qu’il assume toute la chaîne ou un pourcentage des bénéfices, s’il vend son livre par un intermédiaire comme une plateforme Internet (qui prend une partie pour les services fournis : hébergement, diffusion ).

L’auteur autoédité conserve ses droits d’auteur. Il ne cède pas ses droits d’auteur aux éditeurs et n’a aucune obligation envers eux. Il reste maître de sa publication. Il peut la présenter plus tard à un éditeur traditionnel. Il peut également réaliser un film ou un CD et le publier gratuitement pendant un certain temps pour faire connaître son nom.

Comment publier son livre gratuitement ?

Publier son livre gratuitement, et le publier à compte d’auteur semble être une mauvaise idée. Cette méthode n’est intéressante que si vous êtes prêt à investir de l’argent.

C’est une option intéressante que si vous n’avez pas réussi à faire accepter votre manuscrit par une maison d’édition, ou si vous ne voulez pas suivre la voie traditionnelle. Vous devrez en effet verser de l’argent à un éditeur pour imprimer votre œuvre.

Les grands avantages :

  • Vous n’avez pas à vous soucier de l’impression et de la fabrication de votre livre.
  • Vous recevrez entre 10 et 30 % des redevances résultant de la vente ou de la promotion de votre livre.
  • Les exemplaires invendus bénéficieront souvent d’un rabais
  • Vous pouvez être sûr que le travail ne sera effectué que par des professionnels.

Inconvénients :

  • Vous devrez verser une somme d’argent importante à l’éditeur (entre 1600 et 4760 euros, avec une moyenne autour de 2800 euros).
  • Vous devrez assurer vous-même la promotion et la distribution de votre œuvre.
  • Impôts sur les revenus de la vente ou de la location de votre livre (principe o rétrocession sur les bénéfices).
  • Vous pouvez céder une partie ou la totalité de vos droits d’auteur.

Auto-édition : le remède miracle ?

source : Yeah Cy

Protégez votre contenu

Il n’est pas obligatoire de protéger votre manuscrit contre la copie mais votre décision est définitive. Il faut savoir que cette procédure est plus importante pour un roman que pour un récit de vie. Afin de prouver votre qualité d’auteur en cas de litige, vous devez donner à votre ouvrage une date indiquant son antériorité.

Jean Canu
Jean Canu est un ancien éditeur qui s'est reconverti dans l'auto-publication. Il est rédacteur sur edition7.fr depuis maintenant quelques années et nous fait profiter de son expérience.